Centre

Rue de la Rousselle : point de situation

Centre ville
Publié le mercredi 22 septembre 2021

Point de situation à la suite de l'effondrement de deux immeubles aux 19 et 21 de la rue de la Rousselle dans la nuit du dimanche 20 au 21 juin.

Où en est le chantier ?

Après une 1ère phase de sécurisation des façades des bâtiments, le chantier est à l'arrêt dans l'attente de l'expertise civile.

Quelles sont les prochaines étapes ?

L'expertise dans le cadre de la procédure civile est en cours. Cette expertise doit être financée par les demandeurs et l'expert leur a laissé jusqu'au 30 septembre pour s'accorder sur ce financement.

Le juge d'instruction a informé la mairie qu'il ne poursuivait pas l'expertise dans le cadre de la procédure pénale. 
Par conséquent, la décision de l'enlèvement des gravats est conditionnée à l'acceptation de cette prestation. En l'absence d'accord, la ville de Bordeaux pourrait se substituer au titre des pouvoirs de police générale du maire.

Le lancement de la 2e phase, enlèvement des gravats et pierres sur la voie, nécessite la sollicitation des 4 propriétaires des immeubles 17, 19, 21 et 23 afin de savoir si ces derniers prennent en charge le coût des travaux. En l'absence d'accord, la ville de Bordeaux pourrait se substituer aux propriétaires. 

Gardiennage des lieux

Un gardiennage des lieux nuit et jour est assuré par la ville via une entreprise de sécurité. En complément, la police municipale effectue des passages réguliers.
A la suite d'alertes de riverains sur des intrusions dans le périmètre interdit, la sécurité est renforcée :
  • la fermeture de toutes les portes d'entrée a été vérifiée
  • un rappel à l'ordre a été effectué auprès de la société de gardiennage pour une vigilance accrue de l'ensemble de ses agents.
Le dispositif de barriérage est modifié afin de créer un passage piéton via la rue de la Porte St Jean. L'accès ne sera possible qu'en journée.
La Mairie reste particulièrement vigilante à l'ensemble des alertes qui pourrait lui être transmises, eu égard au niveau de dangerosité du site pour la sécurité des personnes.

Eau, électricité, gaz

L'eau, l'électricité et le gaz restent coupés dans le périmètre sécurisé.
Il n'est pour l'instant pas possible de réalimenter en gaz les numéros 11 et 13, nos équipes et celles de Suez continuent de chercher des solutions techniques pour améliorer cette situation.

Soutien aux sinistrés

La Ville de Bordeaux, via son CCAS, accompagne les habitants et sinistrés, elle aide celles et ceux qui n'ont aucune solution de relogement. N'hésitez pas à nous contacter en cas de besoin : 

Rencontre avec les sinistrés

En téléchargement